A Propos

 

Et si je vous parlais un peu de votre photographe, ça vous dit?

 

Originaire de la Champagne, j’ai passé mon enfance dans un petit village au beau milieu des vignes. J’y construisais des cabanes dans les bois avec mon meilleur copain, j’attrapais des sauterelles pour nourrir les poules et j’allais tout seul à l’école à pied. Une enfance à la campagne donc , ma vie en ville est arrivée bien plus tard.

Et puis les années ont défilées et après avoir passé 15 ans en milieu technico-commercial industriel,  j'étais motivé pour tenter autre chose. Je faisais déjà des photos pour le plaisir, mais là j'allais construire un projet qui me tenait à cœur. Il fallait oser se lancer dans un métier que je ne connaissais pas et qui était un défi à relever. C'était le moment ou jamais, l'occasion rêvée d'être indépendant et de vivre d'une passion. C'est ainsi qu'est né Minaris Studio en 2012. Pour l'anecdote, Minaris vient du prénom de mes enfants Mina et Aristide. Eh oui, je ne suis pas Monsieur Minaris...
 ☺

Alors pourquoi ai-je choisi d'être photographe? Pour me lever et être heureux d'aller travailler. Pour vivre de ce que j'aime et de ce qui me fait vibrer. Pour tous vos témoignages si motivant quand vous découvrez vos photos.
Chaque séance est un défis à relever. Celui de trouver qui vous êtes. De vous amener en douceur et en confiance vers l'authenticité. Lorsque le contact est établi, quel bonheur de pouvoir créer cette bulle suspendue dans le temps avec vous. De partager un peu de légèreté et d'autodérision, ça fait tellement de bien.

Alors si ces quelques lignes à mon sujet vous ont rassuré sur ma manière d'être, prenez contact avec moi pour discuter de vos envies et de vos projets. Je serai ravi de vous recevoir au studio ou d'échanger par téléphone pour faire connaissance.

Très sincèrement
Stéphane Lemistre

Photographe

20200416-0009-2.jpg
  • Lien Facebook

Pour finir, un petit j'aime / j'aime pas juste comme ça :

J'aime : Ma famille, les sourires, les enfants, les timides, les chats (bon les chiens aussi hein, mais plus les chats quand même), le fromage de caractère, l'odeur du feu de bois, la mer à marée basse... (qui a dit tout ce qui sent fort?)

Je n'aime pas : Le baratin commercial, la pub au cinéma, les chewing-gum sous les chaussures, me lever le matin, choisir la caisse la moins rapide au supermarché...